B comme Bayrou, Bru, Bazar et Bassesse, V comme Veunac, Veulerie et Vanité !

Assez exaspérant en effet.

En somme :

– Monsieur Veunac, le diaphane maire de la belle endormie Biarritz, sans vision, sans projets, sans ligne directrice, sans charisme, sans majorité, et pour cause… trouve que tout cela « est plus compliqué que cela » ! Houlala, quelle puissance intellectuelle dans cette grande appréciation ! Pffff…

– Monsieur Bru, ci-devant maire de Cambo, ancien suppléant de MAM (euh, il était de quel parti à l’époque ?) a été recruté par Bayrou pour passer de l’Udi au modem afin d’être le candidat de LREM contre F.Amigorena, à la demande pressante, notamment, de Veunac… Pffff…

– Mais attendez : au lieu de prendre comme suppléante une femme intelligente et brillante qui aurait relevé le niveau (nom dans l’article), cette fonction échoit à… F-X Menou, que personne ne connaît, mais qui, le saviez-vous, avait été, pour la campagne des départementales dans le nouveau canton de Biarritz… le très transparent directeur de campagne de Max Brisson, LR, associé à Maïder Arosteguy, alors Udi, et qui l’est restée jusqu’à fin 2016, quand elle s’est découvert un amour immodéré pour la réaction qu’incarnait Fillon, et sans doute surtout pour les ors du Palais Bourbon… D’où immigration précipitée aux LR, à la surprise générale et notamment celle de son actuel suppléant, le tout de douceur, sportif, balaise et merveilleux militant anti-maigreur, délégué de circonscription, mon ami Henri, alors prodigieusement furieux, je m’en souviens, de l’avoir appris par les journaux ???… ce qui, reconnaissons-le, était d’une insigne maladresse de la part de la centriste défroquée…

Bon, alors, ce suppléant, il est « en marche » maintenant ? Ou bien il reste LR et tente timidement, mutatis mutandis, d’imiter à sa façon Édouard Philippe ? ??? Oui, je sais, comparaison n’est pas raison… Et puis, attention, loin de moi l’idée de faire le moindre parallèle entre M. Bru et Emmanuel Macron !

Après tout, n’y a-t-il pas, vraiment, aussi peu de différence entre les valeurs d’un juppéiste (dont Max Brisson et moi-même fûmes des soutiens) et celles d’un macroniste qu’entre celles d’un filloniste et celles d’un frontiste?…???

Allez, F-X, je ne te hais point…

Je finirai peut-être par voter pour toi et ton foutu ex mamiste et vrai faux centriste de modem, incarnation du passé révolu d’une politicaillerie archaïque… Ce ne sera certes pas par conviction, avec l’image qu’il véhicule. Mais uniquement pour contribuer à ce que le Président de la république ait une majorité… ce que je souhaite ardemment, versus certains LR, afin qu’il ait les moyens de nous montrer de quoi il est capable. Et je ne lui pardonnerai rien…

Les votes amers sont décidément légion ces temps-ci… notamment sur notre chère Côte basque, dans la 6ème, la 5ème… Quelle misère !… Il faudra que cela change un de ces jours…

C’est tellement dommage…

Le seul parmi les possibles déclarés en dernier lieu qui, après que d’autres, et non des moindres, l’aient souhaité et pour certains l’auraient mérité (je ne parle pas de moi !) aurait vraiment relevé le niveau et aurait pu être pour la sixième circonscription des Pyrénées un député digne de ce nom incarnant la République française moderne qui bouge, qui marche, qui ne se replie pas, qui ne se vautre pas dans les petites combines entre petits amis, la France d’aujourd’hui, ouverte, dans l’Europe, dans le construire ensemble, la France des jeunes comme Emmanuelle, la France des quadras au pouvoir, la France qui veut se réconcilier, la France rejetant la réaction incarnée par ceux des fillonistes battus et honteux qui, jusqu’au bout, ont soutenu l’insoutenable.

Un politique de la société civile qui connaît l’entreprise, un homme de valeur aux valeurs démocratiques et humanistes avérées. François, c’était bien essayé, de nouvelles étapes viendront…

Catégorie(s) :

Commentaires

Une réponse à B comme Bayrou, Bru, Bazar et Bassesse, V comme Veunac, Veulerie et Vanité !

  1. François Amigorena dit :

    Merci beaucoup Jacques-André, vos mots me touchent vraiment …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.