AIRBNB, l’économie de la prédation !

Réaction à l’article du Figaro : lire l’article complet ici Fraude ou « optimisation » fiscale, au seul profit d’´une multinationale californienne de l’internet (et un peu de fraudeurs français, ça va changer…) destruction de pans entiers emblématiques de notre économie (hôtellerie, … Continuer la lecture

Catégorie(s) :

Consensus d’image internationale de la France créé par Emmanuel Macron : Pertinence de fond et de méthode ou illusion précaire ?

Réaction à l’article du Figaro : lire l’article complet ici Lequel, c’est le moins qu’on puisse dire, n’hésite pas, depuis quelque temps, à publier des commentaires négatifs particulièrement prématurés sur le nouvel exécutif -, montre très bien en quoi et … Continuer la lecture

Catégorie(s) :

PARADOXE D’ICARE : Entreprise et parti politique, même combat !

Commentaire de l’article Travis Kalanick et Uber ou quand l’entrepreneur devient un problème pour son entreprise (lire l’article complet ici) Voici une réflexion passionnante sur « l’évènement » Kalanick. Elle cite avec justesse des cas français aussi emblématiques du fameux « paradoxe d’Icare » … Continuer la lecture

Catégorie(s) :

Des enfants sans père en pagaille ?

Commentaire en rapport avec l’article «Le Comité d’éthique favorable à l’ouverture de la PMA pour toutes les femmes» (l’article complet cliquez ici) Chaud devant… l’avis du CCNE est sorti… Moderne, forcément moderne… Création de fait d’un « droit à l’enfant » pour … Continuer la lecture

Catégorie(s) :

Civilisation !

Commentaire en rapport avec l’article Jean-Pierre Le Goff: «Macron n’échappera pas aux enjeux de civilisation» (l’article complet cliquez ici) Jean-Pierre LE GOFF.- « Le maniement de la morale en politique est un exercice délicat ; on ne saurait en faire une … Continuer la lecture

Catégorie(s) :

Violence et guerre jeux vidéos : stop !

« SNIPER 3 D ASSASSIN – SHOOT TO KILL » Le meilleur jeu vidéo de tir, graphismes ultra-réalistes d’armes réelles, c’est le slogan. Voilà ce qu’on propose à nos jeunes… et moins jeunes, à grands renforts de pub sur le net ! … Continuer la lecture

Catégorie(s) :

Hôtel du Palais Biarritz : Et si on sortait du cadre ?

Ce qui me frappe le plus et en premier lieu dans les prises de positions des uns et des autres dans ce dossier d’une importance tout à fait majeure pour les finances de Biarritz, c’est l’étroitesse des approches, cette sorte … Continuer la lecture

Catégorie(s) :

Lettre ouverte aux députés de LREM

Madame la Députée, Monsieur le Député, Vous avez été élu(e) en bénéficiant d’un mouvement de large adhésion des Français à l’idée qu’il était souhaitable que le Président Macron dispose d’une majorité parlementaire. Celle-ci est très importante et ne manque pas … Continuer la lecture

Catégorie(s) :

La vieille politique est déjà de retour !

Une fois n’est pas coutume, s’agissant du Figaro, soit l’article est volontairement complaisant, soit le jeune Arthur passe involontairement à côté de la réalité… Que le suffrage populaire du Finistère ait décidé de réélire Ferrand est une chose, particulièrement affligeante, … Continuer la lecture

Catégorie(s) :

Soyons sérieux, Maider n’a rien à voir avec l’extrême-droite, mais qu’elle le dise !

Et voilà que « finement », Monsieur Franck Perrin, ci-devant candidat FN à la mairie de Biarritz en 2014, nous déclare qu’à titre personnel (et non au nom du FN), avec un comparse, il appelle à voter Maider Arosteguy ! Ça, c’est … Continuer la lecture

Catégorie(s) :

En quelques mots

jacques-andre-schneck-4

Chers Amis,

Avant tout, je vous souhaite la bienvenue sur mon blog politique et j’espère que vous trouverez plaisir et utilité à y prendre connaissance de mes idées et réflexions.

Pourquoi ce blog ?

Parce que, bien sûr, la politique me passionne. Depuis longtemps. Depuis que mon grand-père et mon père ont commencé de m’y sensibiliser. J’étais encore un enfant (voir « À propos » pour plus de détails). La politique me passionne, surtout pas pour « m’en servir » ou « me servir », mais « pour servir ». Comprenez « servir mes concitoyens ». Pour faire de la politique autrement. L’expression est certes un peu galvaudée… Je lui donne et lui donnerai un sens personnel. Ceux qui me font l’honneur de me lire sur Facebook savent déjà un peu en quoi. Le moins possible de langue de bois, même si cela aussi est galvaudé. Des loyautés, mais pas de comportement « godillot ». Pas trop de culte du « politiquement correct », de la « pensée unique », mais du parler vrai, sans tabous, au plus près des citoyens et de leurs vraies et légitimes préoccupations.

Je suis un vieux gaulliste d’atavisme. J’ai voté « bleu » après les évènements de 1968 (mon premier vote !) et « oui » au referendum de 1969… La pensée gaulliste est plus que jamais d’actualité dans la France de 2015. Je suis aujourd’hui un homme de droite républicaine, sociale, généreuse, mais réaliste. Je suis membre des Républicains. Je suis catholique et croyant.

Je hais toute forme de racisme et de xénophobie. Mais je hais aussi l’intégrisme et le prosélytisme culturel et religieux et je veux que mon pays conserve et défende pied à pied ses racines gréco-latines et sa culture judéo-chrétienne. Je n’aime pas l’extrême droite, ni le FN, ni la famille Le Pen, tout en reconnaissant que certaines de leurs propositions correspondent à l’attente légitime des Français et celles-là, la droite républicaine doit les reprendre à son compte.

J’ai l’insigne honneur d’avoir été nommé chevalier de la Légion d’honneur par Jacques Chirac en 2006, pour « 35 ans de bons et loyaux services civils »… La fierté que j’en éprouve a toujours été dédiée aux deux personnes qui ne l’ont pas eue, mais l’auraient bien plus méritée que moi : mon grand-père paternel alsacien, Frédéric Schneck, chef de réseau fer dans la Résistance en Alsace, mon père Marcel Schneck, 18 ans en 1939, qui avait choisi de vivre toute la guerre dans la clandestinité en région parisienne pour ne pas devenir un « Malgré Nous »…

Au plan local

Après plus de 60 années de vie francilienne, j’ai choisi de m’installer dans le sud-ouest en 2011. Depuis 2012, j’investis fortement sur le Pays basque, le BAB, avec une priorité pour Biarritz où je suis électeur. J’ai entrepris d’apprendre la langue basque. Je pense être en mesure d’apporter une contribution utile à la vie politique locale. L’avenir dira si mes concitoyens locaux le pensent. Idéalement, ce blog sera le prélude à un club de réflexion et d’action politiques ad hoc.

Qui m’aime me suive… Je vous invite au débat.

Tout commentaire est le bienvenu, mais pas d’insulte (pour personne), pas de grossièreté, pas d’allusions racistes, antisémites, xénophobes ni même anti-islamiques primaires. Toutes les idées sont recevables dès lors qu’elles sont exprimées avec modération, sans manier l’invective.

Une précision : Comme disait Cyrano de Bergerac dans la tirade des nez : « Je me les sers moi-même avec assez de verve, mais je ne permets pas qu’un autre me les serve ! »

N’entendez pas « Faites ce que je dis, pas ce que je fais ! », mais juste que, ce blog étant le mien, je suis susceptible de m’autoriser un peu plus (juste un peu plus) de liberté de langage que je n’en autoriserai en commentaires. Mais vous m’avez compris, je souhaite que ces derniers soient les plus nombreux et les plus complets possibles, et qu’il y ait débat.

Je vous souhaite plaisir et intérêt.

signature-jacques-andre-schneck

Jacques-André Schneck